صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني

A. Gallica. (Willd. sp. 3. p. 1824). v. b. congesta. (Duby. Bot. Gall. 277). Au bord de la mer; fl. en août. 4.

A. Vulgaris. ( Lin. sp. 1188). Cultivée.

Sous-Tribu IV. — Gnaphaliées.

Helichrysum (D C.)

H. Staechas. (DC. fl. fr. 4. p. 132 ). Dans les lieux secs et montueux; fl. en juin et juillet. 4.

Gnaphalium (Don.)

G. Luteo-album. (Lin. sp. 1196). Dans les lieux humides; fl. en juillet et août. O.

Filago ( Tourn. )

F. Germanica. (Lin. sp. 1311). Dans les champs; fl. en juillet et août. O.

[blocks in formation]

S.Vulgaris. (Lin. sp. 1216.) Dans les lieux cultivés; fl, au printemps et en été. O.

S. Crassifolius. (Wild. sp. 3. p. 1982.) A l'anse de l'Ourse, au Lazaret; fl. en juin. O.

S. Gallicus. (Vill. Dauph. 3. p. 230.) Dans les lieux secs et pierreux; fl. en juin et août. O.

S. Aquaticus. (Huds. angl. 366.) Aux Aygalades; (l. en

été. 2.

S. Jacobæa. ( Lin. sp. 1219.) Aux Aygalades; aux prés de Montferrond; fl. en juillet et août. 4.

S. Cineraria. (DC. prod. vol. 6. p. 355.) Sur les rochers des bords de la mer; fl. en juin et juillet. 4.

S. Doronicum. (Lin. sp. 1222.) Au sommet de la Tèle de Carpiagne; fl. en juillet et août. 4.

TRIBU IV. CYNARÉES.

Sous-Tribu I. Calendulacées.

Calendula ( Neck.)

C. Arvensis. (Lin. sp. 1303.) Dans les champs; fl. au printemps et en été. O.

Sous-Tribu II. Echinopsidées.

Echinops ( Lin.)

E. Ritro. (Lin. sp. 1314.) Dans les lieux secs et pierreux; f1, en juillet et août. 2.

Sous-tribu III. Xéranthémées.

Xeranthemum ( Tourn. )

X. Inapertum. (Willd. sp. 3. p. 1902.) Saint-Lovis, et entre les Aygalades et Fontainieux ; fl. en juillet et août O.

Sous-Tribu IV. Carlinées.

Staehelina (DC.)

S. Dubia. (Lin. sp. 1176.) Dans les lieux secs et montueux; fl. en juin et juillet. t.

Carlina (Tourn.)

C. Vulgaris. ( Lin. sp. 1161. ) Dans les lieux secs et pierreux; fl. en juillet et août. O.

C. Lanata. (Lin. sp. 1160.) Dans les lieux secs et pierreux; fl. en juillet et août. O.

C. Corymbosa. (Lin. sp. 1160.) Dans les lieux incultes; fl. en juillet et août. O.

Sous-tribu V. Centauriées.

Microlonchus (DC.)

M. Salmanticus. (DC. prod. v. 6. p. 563.) Le long des sentiers et des baies; fl. en juillet et août. 4.

Crupina (Cass.)

C. Vulgaris. ( Cass, dict. 44. p. 39-50. p. 239. ) Dans les lieux secs et montueux; fl. en mai et juin. O.

Centaurea (Less.)

C. Jacea. (Lin. sp. 1293.) Les prés; fl. en juin et juillet.4.

C. Intybacea. (Lam. Dict, 1.p.671.) Maïre et près l'Ermitage de St-Michel-d'eau-douce; fl. en mai et juin. 4.

C. Cyanus. (Lin. sp. 1289.) Dans les moissons; fl. en mai et juin. O

C. Paniculata. (Lin. sp. 1289.) Notre-Dame-des-Anges; fl. en juillet et août .

C. Collina. (Lin. sp. 1298.) Les champs secs et incultes; fl. en juillet et août. 2.

C. Apula. (Lam. Dict. 1. p. 674.) Mazargue; fl. en été. O.

C. Solstitialis. ( Lin. sp. 1297.) Dans les champs; fl. en juillet et août. O.

C. Calcitrapa. (Lin. sp. 1297. ) Le long des chemins; fl. en juillet et août. of.

C. Aspera. (Lin. sp. 1296.) Aux bords des champs, dans les lieux pierreux; fl. en juillet et août. 4.

Cnicus (Vaill.)

C. Benedictus. (Lin. sp. ed. 1. p. 826.) Aux bords des champs; fl. en mai. O.

Sous-Tribu VI. Carthamees.

Kentrophyllum (Neck.) K. Lanatum. (Duby Bot. gall. 1. p. 293.) Dans les lieux incultes; fl. en juillet et août. O.

Galactites (Mænch.)

G. Tomentosa. ( Moench. Meth. 558. ) Dans les lieux incultes; fl. en juin et juillet. O.

Tyrimnus (Cass.) T. Leucographus. (Cass. bull. philom. dict. sc. nat. 41. p. 335.) Dans les lieux incultes; fl. en mai et juin. O.

Sous-Tribu VII, Carduinées.

Onopordon (Vaill.) 0. Acanthium. (Lin. sp. 1158.) Dans les lieux stériles ; fl. en juin et juillet. o.

0. Elongatum. (Lam. fl. fr. 2. p. 6.) Dans les lieux stériles; fréquent à la Renarde; fl. en juin et juillet. ".

0. Arabicum. (Lin. sp. 1159.) S'est naturalisé derrière les Chartreux; fl. en juillet. *. *

Cette plante est évidemment le produit de graines échappées du jardin Botanique; Je grand nombre de cultures d'agrément aux environs de Marseille, les voyageurs d'outre. mer qui fréquentent son port, le commerce des blés, le lavage des laines et beaucoup d'autres causes de cette nature, répandent çà et là des végétaur exotiques qui semblent appartenir au sol. J'ai vu croître des Celosia dans des moissons, le Phyllantus niruri à St-Just, l'Ipomea purpurea le long des sentiers à St-Barnabé, et plusieurs autres plantes généralement annuelles, qui ne sont nullement indigenes.

« السابقةمتابعة »