صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني

Chlathrus. (Mich.)
Ch. Cancellatus. (Lin. sp. 1648). Cà et là, rare.

2° Ordre. Lycoperdacei.

Montagniles (Friès). M. Candollei. (Friès. Epic. 1, p. 140). Montredon ; trou vé par M. le docteur Léveillé.

3° Ordre. Myxogastrei.

Reticularia. (Bull.) R. Argentea. (Fries. syst. orb. veg. 1, p. 147). Autour des vieux troncs.

Dydimium. (Schrad.) D. Globosum. (Link obs. 1. p. 14). Sur des feuilles mortes et tombées de Platane.

Trichia. (Hall.) T. Pyriformis. (DC. Fl. fr. 673). Sur les bois morts; en janvier.

FAM. V. GYMNOMYCETES.

1er Ordre. Hymenulacei.

Hymenula. (Friès.) H. Desmazieri. (Cast. in Desmaz. Ann. des sc. nat., 3 sé

rie, t. 10, p. 358). Sur les feuilles sèches et tombées du QuerCus coccifera.

Chætostroma. (Corda.)

C. Buxi. ( Corda Ic. fung. p. 30, tab. 13, f. 107). Sur les feuilles mortes du Buis.

v. b. Rusci. (Desmaz. Mém. de la soc. roy. de Lille ,

1843, p. 56). Sur les feuilles du Ruscus aculeatus.

Fusarium. (Link.)

F. Platani. (Montag. Ann. des sc. nat. série, t. 11, p. 55). Sur les nervures mortes des feuilles vivantes, en été ; couleur obscure , groupes allongés non confluents. Sur des pétioles mourants, vers la fin de l'été; couleur moins intense, groupes confluents occupant presque entièrement le pétiole. Sur les feuilles sèches et tombées, en automne et en hiver, couleur d’un jaune pâle qui se confond avec celui de la feuille , groupes arrondis, peu saillants, distinets. .

M. le docteur Léveillé pense que cette plante doit être écartée du genre Fusarium parce qu'elle n'est pas déliquescente et que ses spores ne sont pas fusiformes. Les pluies d'hiver rendent déliquescente la troisième forme seulement.

v. b. Hippocastani. ( Montag. in litt. ) Les feuilles tombées du Marronnier. En automne.

Ses sporules ont 0, 01. de mm. de long et 0,003. de large. Elles sont subcylindriques.

F. Sambuci. ( Léveil. in litt.)

Stromate depresso, suborbiculato, fere confluente, pallide aurantiaco, sporidiis elongatis utrinque acutis, nec septatis arcuatis.

Cette plante couvre les tiges sèches du Sureau, elle donne à l'épiderme une teinte rougeâtre. Avant qu'elle soit arrivée au

dernier période de son développement, les sporides agglutinées offrent une masse irrégulièrement rameuse.

F. Castagnei. ( Montag. ann. des sc. nat. 36 série, t. 12, p. 296). Sur les tiges sèches du Psoralea bituminosa.

F. Microphlyctis. ( Montag.compte rendu de la soc. de biolog. Janv. 1849, p. 10). Sur les olives attaquées du Dacus oleae.

F. Lateritium. (Nées syst. p. 31. fig. 26 ). var. mori. (Desmaz. ann. des sc. nat. 2° série, t. 8, p. 10). Sur les tiges sèches du Mûrier.

F. Reticulatum. ( Montag. ann. des sc. nat. 2e série t. 20, p. 379. Icon.) Sur les tiges sèches du Datura stramonium.

Fusisporium. (Link.) F. Aurantiacum. ( Link obs. 1, p. 17). Sur l'écorce des oranges mûres.

2° Ordre. Coryneacei.

Gymnosporangium. (Link.)

G. Juniperi. (Link. sp. 6, p. 127). Sur le Juniperus oxycedri.

Coryneum. (Nées.) C. Umbonatum. ( Nées. syst. t. 2, f. 31.) Sur les branches sèches du Chêne.

Conoplea. (Pers.) C. Eryngii. ( Pers. myc. 1, p. 11). Sur les tiges sèches de l'Eryngium campestre.

C. Hispidula. ( Pers. syn. 235. Sur les tiges et les feuilles sèches du Triticum gracile.

Exosporium. (Link.) * E. Depazoides. (Desmaz. ann. des sc. nat. 3série, t. 11, p. 364). Sur les feuilles mourantes du Sureau.

3° Ordre. Sclerotiacei.

Sclerotium. ( Tod.)

S. Durum. ( Pers. syn. 121). Sur les tiges mortes de l'Euphorbia characias.

4° Ordre. Illosporiacei.

Melampsora. (Cast. ) M. Populi. ( Montag. in litt. ) Xyloma populinum. ( Duby bot. gall. 875). Sur les feuilles mourantes du Peuplier d'Italie.

M. Pistacia. ( Cast. herb.)

Sporidiis abbreviatis, cylindrice-irregularibus, fuscis, nec cohærentibus.

Je place avec doute cette production dans ce genre. Des taches noires , irrégulières se manifestent sur les feuilles sèches et tombées du Pistacia vera ; ces taches sont très-peu proéminentes; sous la lentille du microscope , l'on voit des corps cylindriques de longueurs inégales , rarement réunis dans le sens de leur longueur, bosselés et d'une couleur obscure; peut-être est-ce un Melampsora qui n'est pas parvenu à son dernier dégré d'accroissement. Sur les feuilles du Pistacia vera. A la fin de l'automne.

FAM. VI. HAPLOMYCÈTES.

1• Ordre. Mucorinei.

Mucor. (Link.)

M. Juglandis. (Link. obs. 1, p. 28). Dans des coquilles de noix sèches.

2 Ordre. Mucedines.

Aspergillus. (Mich.) A. Ovalispermus. (Link. vbs. 2, p. 37). Sur les fruits en putrefaction.

Monilia. (Hill.)

M. Digitata. (Pers. syn. p. 693). Sur la litière des vers-àsoie.

Brotrytis. (Mich.) B. Parasitica. (Pers. obs. myc. 1,1.5, f. 6). Sur le Thlaspi bursa-pastoris vivant.

B. Euphorbiæ. (Cast. herb.)

Cespitosa effusa alba filamentis parce ramosis, ramulis distantibus, sporidiis cylindricis truncatis obtusisve.

Sur l'Euphorbia peplus vivante ; en mars.

Vers le haut des tiges de cette Euphorbe l'on trouve un duvet blanc, fugace, composé de filaments un peu rameux, écartés, et · couverts dans toute leur étendue de sporides cylindriques, lon

« السابقةمتابعة »